Centre d'action bénévole de Grand-Mère
Centre d'action bénévole de Grand-Mère
Cab Gm
Semaine de l'action bénévole
Julie Boulet Caisses Desjardins de la vallée du Saint-Maurice Ville de Shawinigan Caisse populaire de Lac-à-la-tortue Centraide Mauricie Agence de santé et de services sociaux Mauricie et Centre-du-Québec Commission scolaire de l'Énergie
Babillard
YouTube
Partenariat avec les élèves de l'École secondaire du Rocher pour la production d'un Conte sur l'Atelier des Farfadets.

Conte numerique
Atelier des Farfadets
13-06-2016
Plus
LE CABOULOT
Une équipe bénévole met son talent journalistique pour produire en juin...

TÉLÉCHARGER LE CABOULOT
2016
03-06-2016
Plus
La salle communautaire du CAB au service des familles endeuillées.
Le CABGM rend accessible sa salle communautaire aux familles pour réception après funérailles. Pour plus d'information, cliquez «Mission», puis «Support aux organismes» et par la suite «Salle communautaire du CABGM».
21-09-2015
BESOIN DE BÉNÉVOLES...
Le CABGM est à la recherche de bénévoles pour des services. Cliquez pour plus d'informations.
21-09-2015
Plus
Nouveaux services: Programme PAIR, Visites d'amitié et Aide à la marche
Pour plus d'information sur ces nouveaux services, contactez-nous au 819 538-7689.
27-04-2009
RECETTES DES BÉNÉVOLES
Le Recueil des meilleures recettes des bénévoles de la Popote Volante
09-05-2008
Plus
Babillard


BIOGRAPHIE DE MADAME MICHELINE M. VILLEMURE

Madame Micheline Marchand Villemure est née à Shawinigan le 9 mars 1933. Dès son jeune âge sa mère décède. C’est dans des pensionnats qu’elle reçoit son éducation grâce à des communautés religieuses telles que les Ursulines.

Elle épouse Maurice Villemure le 5 juillet 1952 à Shawinigan et de cette union naît 5 enfants, Hélène, Claire, Lucie, Luc et Denise. Au début du mariage, le couple habite Shawinigan puis déménage à Grand-Mère.

 Micheline Villemure

En 1969, elle adhère à l’AFÉAS St-Jean-Baptiste pour rencontrer d’autres femmes. Elle perçoit l’importance de l’association pour promouvoir l’évolution sociale de la femme, l’égalité et ses droits. Rapidement, elle accepte des responsabilités pour savoir. Savoir quoi? «Tout ou presque…» dira-t-elle.

Son ardeur la conduit aux différentes fonctions suivantes : conseil d’administration de son cercle, directrice de secteur, conseillère, Vice-présidente régionale puis Présidente de la région Mauricie durant 5 ans. Les femmes parlent d’elles comme une femme compétente, ouverte aux idées exprimées, chaleureuse et d’une grande simplicité. Elle est considérée par ses pairs comme un pilier de l’AFÉAS.

En 1980, elle représente les organismes féminins du Québec à la Conférence Internationale des Nations Unies à Copenhague au Danemark. À son retour, elle parlera avec amour et conviction de ces femmes venues des quatre coins de la terre.

Elle éveille son entourage à la dimension internationale de la condition féminine. Cette pensée qui avait beaucoup de sens pour elle «On récolte ce qu’on sème et au centuple», l’amène à affirmer suite à cette précieuse expérience : «À l’AFÉAS, j’ai investi amour, temps, énergie et j’ai récolté amitié, connaissances et expériences».

En 1982, elle devient conseillère municipale de la Ville de Grand-Mère. Son implication au niveau de l’environnement lui vaut le Certificat de Mérite d’Environnement Canada.

Elle est la première directrice de la Chambre de commerce et d’Industrie de Grand-Mère. L’Association des marchands du Carrefour de Trois-Rivières Ouest l’honore en 1986, sous le titre «Femme d’action».

En 1997, sa passion pour l’environnement l’amène à être membre fondateur du Comité de développement du Parc de la rivière Grand-Mère. Son amour de la nature est perceptible à travers toute l’ardeur qu’elle y met lors de la Corvée de nettoyage du Parc à l’automne 1997.

En avril 1998, son engagement intense depuis 29 ans auprès de plusieurs organismes régionaux de bénévolat et de bienfaisance est reconnu. Elle est nommée «Bénévole de l’année» au Gala Hommage aux bénévoles présenté par le Centre d’action bénévole de Grand-Mère (CABGM).

En juin 1998, à peine deux mois avant son décès, elle est du comité organisateur de la corvée pour fleurir le parc de la rivière Grand-Mère. Le jour de la Corvée, elle plante avec des bénévoles ses boutures et ses fleurs avec enthousiasme et amour pour embellir ce majestueux Parc au cœur de notre communauté. La floraison de ses fleurs sera le dernier cadeau qu’elle offrira à notre communauté avant de partir.

Courageuse dans sa lutte contre le cancer, elle s’éteint le 17 août 1998 entourée de sa famille.

Militante de justice sociale et d’égalité, femme de cœur et d’action, attachée à sa communauté et à sa famille, voilà Micheline M. Villemure.

Trophée Micheline M. Villemure


Pour commémorer l’engagement de cette grande dame qui a influencé d’une façon unique le milieu de l’action bénévole, le Centre d’action bénévole de Grand-Mère  (CABGM) crée le Trophée «Micheline M. Villemure» et procède à son dévoilement, en avril 1999, lors du Gala Hommage aux bénévoles.

 Trophée Micheline Villemure
Ce trophée vient immortaliser le nom de cette femme d’action afin qu’il puisse être source d’inspiration pour quiconque désire s’engager, comme elle, de façon exceptionnelle.

Lors du dévoilement du trophée, le Centre d’action bénévole de Grand-Mère (CABGM)exprime le souhait suivant:

«Le présent siècle a été enrichi d’êtres merveilleux et engagés dont Monsieur Frank Gauthier et Madame Micheline M. Villemure. Que ce dévoilement, à l’aube du prochain millénaire, soit un incitateur à l’engagement social pour les générations à venir.»

Depuis, annuellement, lors du Gala Hommage aux bénévoles, ce trophée perpétuel est décerné par le Centre d’action bénévole de Grand-Mère (CABGM) à une personne qui se distingue pour l’ensemble des actions bénévoles posées tout au long de sa vie dans des domaines autres que le sport.

Considérant que le trophée Micheline M. Villemure et le trophée Frank Gauthier soulignent le bénévolat d’une vie d’une personne, un(e) candidat(e) ne devra pas avoir été récipiendaire d’un de ces deux trophées antérieurement pour être admissible à cet hommage ultime.

Signification de la sculpture

Cette sculpture de Austin représente bien l’entraide, l’épanouissement des personnes, les relations intergénérationnelles et la vie communautaire qui sont des caractéristiques de l’action bénévole.

Cette œuvre, intitulée «Un dimanche dans le parc», n’est pas sans nous rappeler l’amour qu’avait Madame Micheline M. Villemure pour la nature et notamment pour l’embellissement du Parc de la Rivière Grand-Mère.

Ce trophée est un don des Caisses Desjardins de l’époque soit la Caisse Desjardins de Grand-Mère et les Caisses populaires de Lac-à-la-Tortue, Ste-Flore, St-Georges et
St-Jean-des-Piles.

Références :
AFÉAS St-Jean-Baptiste 
Centre d'action bénévole de Grand-Mère (CABGM)

Droits d'auteur 2008 Centre d'action bénévole de Grand-Mère   Logo Centre d'action bénévole de Grand-Mère Conception et hébergement
ICO Technologies .
Accueil | Semaine de l'action bénévole | Événements | Nous joindre